Lauréat 2011, InnaVirVax propose des solutions nouvelles pour la prévention et le traitement du SIDA.

Start-up pharmaceutique innovante, InnaVirVax a levé 3,7 millions d’euros pour financer son étude clinique consacrée à l’immunothérapie pour le traitement des infections par le VIH. InnaVirVax a rencontré plusieurs de ses investisseurs à la journée Tremplin Entreprises, au Sénat.

Pour la 13ème édition du concours Tremplin Entreprises, nous retrouvons les lauréats des années précédentes. L’occasion de revenir sur le chemin parcouru par ces entreprises, et de voir quelles sont leurs perspectives aujourd’hui. Et elles sont nombreuses !

InnaVirVax est une start-up pharmaceutique proposant des solutions diagnostiques et thérapeutiques innovantes. Leur projet le plus avancé est une immunothérapie pour le traitement des infections par le VIH, en complément des traitements anti-rétroviraux. En 2011, Innavirvax recherchait entre 3 et 5 millions d’euros pour financer son développement et la première étude clinique chez l’homme de cette immunothérapie.

« Grâce à Tremplin, Innavirvax a rencontré des investisseurs », confie Joël Crouzet, PDG d’InnaVirVax. La start-up a donc pu lever 3,7 millions d’euros. Depuis Tremplin, l’immunothérapie d’InnaVirVax a pu être injectée à l’homme. Aujourd’hui, la société veut développer ses études cliniques à l’international et recherche des partenaires essentiellement étrangers dans ce but.

Interview de Joël Crouzet, président directeur général d’InnaVirVax
www.innavirvax.fr