Décollage réussi pour Leosphere, lauréat 2005

Spécialisée dans la mesure de l’environnement atmosphérique, Leosphere a le vent en poupe. L’entreprise parie sur 40 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015.

Pour la 13ème édition du concours Tremplin Entreprises, nous retrouvons les lauréats des années précédentes. L’occasion de revenir sur le chemin parcouru par ces entreprises, et de voir quelles sont leurs perspectives aujourd’hui. Et elles sont nombreuses !

L’équipe de Leosphere

Son succès, Leosphere le doit à une technologie innovante : le LIDAR. Ce radar laser permet de mesurer l’environnement atmosphérique et de renseigner différents aspects : qualité de l’air, risques aéronautiques, prospection et exploitation de gisements éoliens…

Le co-fondateur et président de Leosphere, Alexandre Sauvage a opté pour une stratégie de diversification rapide, afin de diluer les risques, et en s’ouvrant immédiatement à l’international, afin d’augmenter les ventes.  Pari risqué mais réussi, avec un chiffre d’affaire de 13 millions d’euros et 85 salariés en 2011 : « notre objectif pour 2015 est de passer à 40 millions d’euros de chiffre d’affaire et 200 salariés » espère M. Sauvage.

En 2005, Lesophere était lauréat de Tremplin Entreprises, « notre participation à Tremplin a principalement servi notre notoriété institutionnelle dans la communauté de l’entrepreneuriat innovant français » estime Alexandre Sauvage.

Interview d’Alexandre Sauvage, co-fondateur et président de Leosphere

CARTE IDENTITÉ DE LEOSPHERE

  • Date de participation à Tremplin : 2005
  • Catégorie : Energies, matériaux et composants
  • Date de création : avril 2004
  • Chiffre d’affaires en 2011 : 13 millions d’euros
  • Nombre de salariés : 85 salariés
  • www.leosphere.com