Quelles sont les entreprises les plus innovantes de l’année ?

 L’ESSEC Business School et le SĖNAT soutiennent les nouveaux talents de l’entrepreneuriat à travers le concours « Tremplin Entreprises 

Cergy, le 9 octobre 2012Identifier les entreprises émergentes dans des secteurs à croissance rapide et hautement concurrentiels est le but de Tremplin Entreprises, le concours co-organisé par le Sénat et l’ESSEC Business School.

Lors de cette 13ème édition qui s’est tenue lundi 8 octobre au Sénat, les 30 lauréats sélectionnés parmi 238 candidatures ont eu l’opportunité de se présenter à la communauté des investisseurs et des spécialistes de l’innovation et de l’entrepreneuriat.

A l’issue de cette journée, la remise des prix s’est déroulée en présence de M. Jean-Pierre Bel, Président du Sénat, M. Philippe Adnot Sénateur et Président du Conseil Général de l’Aube, Président du comité de sélection de Tremplin Entreprises, de M. Pierre Tapie, Directeur général du Groupe ESSEC et M. Charles Bouaziz, Président d’ESSEC Alumni.

« Dans le contexte actuel où les entreprises peinent à trouver les moyens de se développer, où les lieux de rencontres avec les investisseurs sont rares, Tremplin Entreprises est un rendez-vous essentiel pour préparer l’économie de demain. Le nombre élevé de dossiers de candidature souligne que si l’accès aux financements est difficile, les idées et les projets ne manquent pas. Cette vitalité est une chance pour faire face aux défis auxquels notre pays est confronté » déclare Jean-Pierre Bel, Président du Sénat.

Le thème de l’édition 2012 de Tremplin Entreprises – « De la start-up innovante à l’entreprise de croissance d’ambition internationale » – est une problématique actuelle qui a toute son importance pour l’ESSEC Business School. Julien Morel, Directeur d’ESSEC Ventures remarque « Si de nombreux facteurs peuvent expliquer la faiblesse de nos PME à l’export, un certain nombre de signes autour de l’enseignement supérieur, du capital investissement et des pouvoirs publics permettent d’envisager une révolution autour de l’internationalisation de celles-ci et plus particulièrement des entreprises innovantes.
On remarque ainsi qu’à partir des années 90, l’enseignement supérieur et les fonds de Venture et de Capital Investissement se sont considérablement ouverts à l’international.
D’autre part, après des années de politique des « champions nationaux » qui a d’ailleurs porté ses fruits jusque dans les années 1980, l’Etat a, lui aussi, pris en compte l’importance des PMI et de l’innovation pour la croissance économique. »

Depuis sa création en 1999, Tremplin Entreprises est un événement de référence pour l’entrepreneuriat et le capital risque. Un concours de niveau national qui offre l’opportunité à des porteurs de projets innovants d’accélérer leur recherche de fonds. Obtenir le label « Tremplin Entreprises » est un gage de crédibilité auprès des investisseurs. Depuis 13 ans, Tremplin Entreprises a favorisé la mise en relation de plus de 380 sociétés avec des investisseurs en capital.

« Lors des épreuves de sélection de Tremplin Entreprises, je suis toujours impressionné par l’enthousiasme qui anime les chercheurs et les entrepreneurs parties prenantes aux projets et je reste toujours surpris de la grande fertilité de notre pays en matière d’innovation. A l’heure où le nouveau Gouvernement vient de rédiger la feuille de route budgétaire pour l’année à venir, et où l’impératif de maîtrise des dépenses publiques est renforcé, il nous appartient, plus que jamais, de consentir les efforts nécessaires pour contribuer à l’épanouissement de nouvelles entreprises sur notre territoire » déclare le Président du comité de sélection, Philippe Adnot, Sénateur et Président du Conseil Général de l’Aube.

Parmi les 30 lauréats, le jury a distingué 4 projets :

Grand prix « Internet et services » : LEANKR

Moteur de recherche contextuel en second écran et adossé au programme de télévision (Marché de la télévision sociale et enrichie). Montant des capitaux recherchés : 500 k€

Grand prix « Logiciels et systèmes »: WEBSHELL

Plateforme cloud brevetée permettant le développement rapide d’applications web et mobiles (Marché des fournisseurs de services web). Montant des capitaux recherchés : 1 100 k€

Grand prix « Energies, matériaux et composants » : SILTENE

Technologie d’implantation ionique qui multiplie par dix la capacité des disques durs et des mémoires magnétiques MRAM (Marché des fabricants de disques durs et de mémoires magnétiques MRAM). Montant des capitaux recherchés : 1 000 k€

Grand prix « Sciences de la vie »: PRESTODIAG

Détection rapide et simultanée de multiples bactéries pathogènes dans des échantillons complexes (Marché de la détection de la contamination bactérienne dans le domaine de l’agroalimentaire). Montant des capitaux recherchés : 2 000 k€

Pour découvrir les lauréats 2012, visitez le site : www.tremplin-entreprises.senat.fr/laureats-2012/

Les chiffres sur les lauréats 2011 viennent renforcer le bilan du Concours depuis 13 ans : 

  • Plus d’1/3 des lauréats ont levé des fonds et 4 entreprises ont effectué leur 1ère levée de fonds. Les montants sont compris entre 100 000 € et 4 M€, avec une moyenne à plus d’1 M€.
  • L’effectif moyen des salariés est en hausse : 8 salariés en 2012 contre 5 salariés en 2011.

4 entreprises ont plus que doublé leurs effectifs entre 2011 et 2012.

Consulter l’étude sur les lauréats 2011


Télécharger le communiqué de presse